top of page
Rechercher

"Industrie" du bio-sourcé : cas du chanvre

et maintenant après avoir vu combien de Co2 ce matériau bio-sourcé peut stocker, voici

d'autres usages du chanvre et comment est utilisée toute la plante :


Un peu d'histoire...


Chanvre pour la victoire aux USA

La réponse du gouvernement américain à la crise a été de faire un film. Mais pas seulement un autre western spaghetti. Il s'agissait d'un film conçu pour encourager tous les agriculteurs dont les moyens de subsistance avaient récemment été supprimés par la loi de 1937 sur la taxe sur la marijuana, à se mettre au travail et à cultiver du chanvre pour la victoire. On efface et on recommence.


Remplacement de produits pétroliers ou de synthèse :

En 1937, il ne faut pas oublier que l'industrie pétrolière n'en était qu'à ses balbutiements. Nous n'avions tout simplement pas la commodité des plastiques moulés par rotation et des résines liquides avec lesquelles équiper une machine de guerre des nations, alors lorsque les États-Unis ont été irrésistiblement entraînés dans la seconde guerre mondiale en 1941 tout d'un coup, il y a eu une crise matérielle qui a nécessité toute l'attention de la nation.


Le film de 1942 a encouragé et appris aux agriculteurs à cultiver des variantes de chanvre convenant comme matière première pour les cordages utilisées par la marine américaine et la marine marchande, avant l'adoption de la corde en nylon - un sous-produit de l'industrie pétrolière qui n'était pas encore largement disponible.



La voiture de Henri Ford était en panneaux de chanvre ...



Le chanvre a également été utilisé comme substitut d'autres matériaux fibreux bloqués par le Japon. Des matériaux pour la construction d'uniformes, des sangles, des toiles pour tentes, des camionnettes et des chaussures (la liste est interminable) et on s'est vite rendu compte que l'humanité n'était pas encore prête à vivre sans chanvre produit à une échelle industrielle. Peut-être pourrions-nous vivre sans, mais nous ne pourrions pas gagner une guerre !


Peu de temps après, chaque personne disposant d'un peu de terrain jouait son rôle dans la victoire globale en cultivant du chanvre. (avec la guerre contre le cannabis-drogue, le gouvernement américain, niait, en 1980, avoir jamais produit un film sur cette plante... ressorti des archives vers 1990 mais encore méconnu)


En France, l'Auvergne cultivait et transformait, puis exportait par le rail les toiles de chanvre en bâches et autres toiles résistantes.


source : photo La Canadienne maquette à l'office de tourisme de Menet, visite Cantal, près de Riom Es Montagne, ligne de chemin de fer interrompue par barrage de Bort-les-orgues : voie locale pour les personnes et biens du plateau (toiles de chanvre, etc)



Plastiques naturels « organiques »

L'huile des fruits (« graines ») sèche lorsqu'elle est exposée à l'air (semblable à l'huile de lin) et est parfois utilisée dans la fabrication de peintures à l'huile, dans les crèmes comme agent hydratant, pour la cuisine et dans les plastiques.


Bon nombre de ces produits que nous comptons aujourd'hui sur l'industrie pétrolière pour produire pour nous.


Et les fibres ?

Le chanvre est utilisé à des fins très diverses, notamment la fabrication de cordages de résistance à la traction variable, de vêtements et de produits nutritionnels.


Les fibres longues (le chanvre poussent haut) peuvent être utilisées dans des produits à 100 % de chanvre, mais sont généralement mélangées à d'autres fibres organiques telles que le lin, le coton ou la soie, pour les vêtements et l'ameublement, le plus souvent à un taux de 55 %/45 % de chanvre/ Mélange de coton.


Le « bois » externe et les fibres plus brutes de la tige du chanvre sont plus ligneuses et sont plus souvent utilisées dans les articles non tissés et d'autres applications industrielles, telles que le paillis, la litière pour animaux, les matériaux isolants et la litière.


Plus récemment, ont été utilisé plus largement des mélanges chaux/chanvre qui est idéal pour construire des « maisons neutres en carbone » : en blocs ; en doublage isolant, en cloison non porteuse, en chape, etc.


Chez le fabricant de panneaux isolants visité, entreprise locale fille d’une coopérative agricole, même les poussières issues du travail de la fibre (relativement simple, mécanique puis petite cuisson), était mis en sacs et utilisé dans d’autres produits comme fibre courte, charge, etc.




Voilà pour les applications artisanales, industrielles, constructives.

Et pour l’alimentation ? Ce sont les agriculteurs qui la font pousser ! il ne faudrait pas empiéter sur les terres agricoles…


Engrais vert :

Comme il a une saison de pousse rapide, le chanvre a souvent été une ‘jachère, rotation de culture. Il se contentera du sol si celui-ci est équilibré et en sols pauvres, pompera les résidus de fertilisants (bio ou non…) On a vu que les racines laissées dans le sol vont augmenter le taux me matiere organique, et améliorer sa structure. Pas besoin de pesticides, donc une saison de répit au moins, même en conventionnel. (et les rotations de culture aident à briser des cycles de pathogènes).

Il sait aller chercher son eau, pas d’irrigation. C’est donc une pause bienvenue dans la rotation des cultures, ET une production dont on utilise toutes les parties.


Nutrition et chanvre

La valeur nutritionnelle du chanvre – plus exactement la graine de chanvre, le reste n’est pas mangé - est également une patate chaude en ce moment. En raison de sa capacité à donner au corps humain un rapport presque parfait d'oméga 3, 6 et 9, c'est un remplacement idéal qui pourrait aider à sauver nos stocks d'eau profonde en difficulté.


Peut-être étonnamment, cette combinaison d'acides gras essentiels (ils sont appelés essentiels parce que nous ne pouvons pas les fabriquer nous-mêmes), de minéraux et de vitamines est fournie sous sa forme la plus rudimentaire. Une graine.


Mais avant de pouvoir y arriver, nous devons sortir les bonnes choses, et nous y parvenons en pressant à froid les graines et en récoltant la précieuse huile de graines de chanvre.

La pulpe peut nourrir des animaux, servir de charge dans des plastiques organiques…


Une nouvelle industrie saine ?

La pression à froid de l'huile de graines de chanvre est une pratique qui remonte plutôt loin dans temps. La graine de chanvre a traditionnellement fourni l'intégralité des besoins en huile dans de nombreuses régions, tout comme l'olive continue de le faire aujourd'hui.

Plus récemment,

Il y a un peu plus de vingt ans, un entrepreneur canadien appelé Mike Fata a acquis du matériel de pressage d'huile à froid et a commencé à approvisionner quatre magasins locaux d'aliments naturels au Canada en huile culinaire de graines de chanvre fraîchement pressée à froid.


11 ans plus tard, sa société Manitoba Harvest est l'un des fournisseurs de produits nutritionnels à base de chanvre les plus connus au monde, avec un chiffre d'affaires annuel qui se compte en dizaines de millions de dollars. De petits ruisseaux…


Retour sur le remplacement des énergies fossiles ?

Déjà un isolant ou matériau de construction, fibre textile ou fibre industrielle, renfort dans les moulages et carénages : la fibre remplace déjà des produits pétroliers, on peut donc étendre cet usage !




Huile vs fioul

Donc l’huile est comestible et même bien équilibrée pour l’alimentations. Mais un bon goût n'est pas la seule considération. L'huile de graines de chanvre fera fonctionner une centrale électrique aussi facilement qu'elle alimentera un moteur de voiture ou un système de chauffage central domestique. Et lorsque vous prenez en compte un investissement d'environ 10 000 £, chaque commune agricole pourrait théoriquement posséder sa propre presse à huile de graines de chanvre, les ramifications pour l'industrie pétrolière commencent à se manifester un peu plus clairement.


Imaginez un agriculteur cultivant du chanvre sur ses propres terres, n'ayant plus jamais à acheter du fioul pour ses machines, ou du mazout de chauffage central pour chauffer sa maison de ferme ?


L'électricité provenant d'un générateur d'électricité au pétrole « vert » n'est pas une option trop éloignée, ce qui rend l'ensemble de la ferme autosuffisante en termes d'énergie.


Chanvre au Pays de Galles

En tant que projet innovant, comme c'est le cas d'Henry Braham et de Glynis Murray ci-dessus dans une certaine mesure, cela en fait une annecdote. Mais si le concept était repris à une échelle beaucoup plus large, vous pouvez être sûr que l'industrie pétrolière et même biogaz en serait toute retournée.


Théorie du complot

Alors qu’un peu partout on attise les flammes de l'ambiguïté en confondant le cannabis-la-drogue le cannabis- calmant-non-stupéfiant et le cannabis-fibre-et-graine basique et juste bon pour la santé artérielle…

On se prive de ses multiples usages qui répondent presque un par un aux enjeux d’aujourd’hui : santé, co2, isolation, local, valorisation agriculteurs, préservation des sols et environnement agricole… Biodiversité…

Complotons donc ! pour utiliser le chanvre et autres fibres/huiles naturelles locales partout !

Bien sûr utiliser des produits vertueux ne veux pas dire les surconsommer : réduire notre consommation de ressources doit aller en même temps que reporter nos usages vers des ressources renouvelables.


Changement climatique

Simplement en déployant du chanvre dans un certain nombre de situations qui sont actuellement alimentées par des produits pétroliers et fossiles, nous pourrions réduire considérablement la quantité de CO2 que nous pompons dans l'atmosphère chaque année, c'est donc une énorme surprise de n'entendre aucun leader mondial mentionner le chanvre dans l'un de leurs plans pour réduire les niveaux de Co2. Car sa versatilité sort quand même du lot d’autres matériaux.

-voir article Chanvre et CO2-


émission Plein champ sur le chanvre : David Peschard au coeur de ses cultures de chanvre / Stéphane Cosme



L'Œuf ou la poule ?

En remontant à 1937, il est juste de supposer que lorsque Harry Anslinger a comparu devant le Congrès américain, une comparution qui a entraîné la mise en œuvre de la Marihuana Tax Act de 1937, il l'a fait (comme le raconte l'histoire) pour arrêter l'influence de la marijuana en provenance du Mexique avec l'afflux de travailleurs étrangers qui avaient voyagé vers le nord à la recherche de travail, ainsi que pour échapper à l'armée révolutionnaire en maraude de Pancho Villa.

Du moins, c'est ainsi que l'histoire le dira.

Cependant, le fait est que cette décision n'était pas motivée par de grands problèmes de santé publique, mais par combien d'argent quelques hommes riches risquaient de perdre de leurs explorations pétrolières infantiles.

Les explorations qui se sont poursuivies et les familles et industries pétrolières sont parmi les plus riches de la planète et, ce faisant, pourraient bien avoir détruit notre fragile écosystème pour de bon.

Mais tout n'est pas perdu, et si nous pouvons démêler le cannabis-la-drogue et le chanvre industriel assez pour que cela devienne une vraie activité à l’échelle nationale, qui sait où cela s'arrêtera ?

Ce que nous savons cependant, c'est que l'industrie pétrolière risque d'être la plus durement touchée si le cannabis (et par conséquent le chanvre industriel) devenait un jour légalisé, car le reste de la plante est une ressource très utile.



Emily B. Peterson








LA CANADIENNE SARL

Etudes, audit, Conseil, suivi de travaux en éco-construction

Bureaux : Trait d'union - collectif d'architectes et paysagistes

Tel : 07 56 89 77 17 - 09 80 34 55 99

35 rue du Moulin d’Amour, 17 000 La Rochelle

Comentarios


bottom of page